L’agence CALC travaille sur la rénovation de la chapelle de Saint-Herbot, à Taulé.

Bâtie en 1556, la chapelle de Saint-Herbot a la particularité de ne pas avoir de clocher. Quatre fausses gargouilles habitent les coins du bâtiment, et les chevronnières ainsi que la croix ornant le pignon ouest ont été empruntées à des monuments plus anciens. La chapelle de Taulé a été offerte à la paroisse au 17e siècle par Haute Dame de Guillemette de Quelen pour servir de cimetière pour les pestiférés.

Après une première rénovation en 1987, de nouveaux travaux sont aujourd’hui à réaliser. La municipalité de Taulé a décidé de restaurer entièrement la chapelle : charpente, maçonnerie, électricité et peinture. Une fois refaite à neuf, elle pourra de nouveaux accueillir des expositions et des manifestations culturelles, comme avant sa fermeture au public en 2016.

Pour financer les travaux, la mairie de Taulé bénéficie de subventions, mais aussi de dons, notamment de l’association Saint-Herbot. Il est toujours possible de faire un don auprès de la fondation du patrimoine, ou en retirant un formulaire auprès de la mairie de Taulé.

 

La restauration de la chapelle Saint-Herbot dans la presse :rénovation chapelle saint-herbot taule article le télégramme

 

 

rénovation chapelle saint-herbot taule article ouest-france